Résidence Magog

Situé au coeur de la forêt persistante de l’Estrie, cette résidence composée d’un seul volume reprend le langage architectural des cantons de l’est, tout en se dissimulant à travers la nature. 

Ce projet se déploie en épousant le dénivelé du site d’une façon simple et épurée. En harmonie avec les couleurs de son environnement, le bâtiment évolue au gré de lumière naturelle et des reflets miroitants. 

Date : 2021
Lieu : Magog
Superficie : 99m2

Client : Privé

Phase : Conception
Photos : Marilène Blain-Sabourin, Architecte

La proposition de fenestration en façades permet d’ouvrir le volume vers la forêt et le lac, tout en gardant l’intimité des usagers. Des ouvertures concises à l’arrière de la résidence offrent une lumière diffuse dès l’arrivée alors que des fenêtres plein-pied permettre de générer des espaces généreux sur le lac, où la limite entre intérieur et extérieur se dissipe. Par ce travail sensible, un lien direct est possible entre rez-de-chaussée à aire ouverte et nature luxuriante. 

Projet suivant